Happy B-Day, Jean-Jacques

Jean-Jacques Rousseau was born today 300 years ago. May be the occasion to spend a few hours reading into what is one of the greatest, if not the greatest (sorry, Augustine…) autobiographies, his Confessions. And then you can also check him out from here, & read on… Or, if more theoretically inclined, reread part II of Jacques Derrida’s Of Grammatology.  One can only love (or, perhaps, hate) the breath-taking brashness of the opening of the book:

Je forme une entreprise qui n’eut jamais d’exemple et dont l’exécution n’aura point d’imitateur. Je veux montrer à mes semblables un homme dans toute la vérité de la nature; et cet homme ce sera moi.

Moi seul. Je sens mon coeur et je connais les hommes. Je ne suis fait comme aucun de ceux que j’ai vus; j’ose croire n’être fait comme aucun de ceux qui existent. Si je ne vaux pas mieux, au moins je suis autre. Si la nature a bien ou mal fait de briser le moule dans lequel elle m’a jeté, c’est ce dont on ne peut juger qu’après m’avoir lu.

(Visited 11 times, 1 visits today)

Comment on “Happy B-Day, Jean-Jacques”

Leave a Reply to Poo Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *